*

*

dimecres

PAS ENCORE

Je ne sais pas encore passer
à travers une ombre, comme on passe
dans une chambre d'hôtel, une salle d'attente
- ces liens minuscules du silence
enfoui en nous.

Je ne sais pas encore me perdre
dans ce qui vient
et ne reviendra pas
aller parmi ces jours sans nom, ces heures
où l'on ne trouve rien
à poser de nous-mêmes
mais dont nos mains gardent trace
comme d'inutiles déchirures.

Je ne sais pas encore donner

ni recevoir cette beauté
qui reparaît en nous, pour un instant
une éternité que l'on sait périssable.

Hélène Dorion, Je ne sais encore passer...

1 missatges al contestador:

Albert ha dit...

Sembles una mica tova, últimament. A temporades potser no estem fins del tot. però segur que més tard o més d'hora recuperarpas la capacitat de rebre i donar bellesa (n'estic ben convençut, ea!). Petó.

Publica un comentari a l'entrada